Streaming: une conférence organisée en mai

De 28 avril 2019 Actu

Sony entre dans une période de fortes turbulences. En plus de manquer de peu (10%) le consensus d’analystes fixant la profitabilité attendue du groupe nippon à 843 milliards de yens, les objectifs à deux ans sont sacrifiés sur l’autel des ressources financières mobilisées pour le développement de la PlayStation 5. Dans ce contexte de fin de règne, il n’en faut pas moins pour déclencher l’inquiétude des investisseurs qui attendent le numéro un mondial sur le terrain du jeu en streaming.

Et le géant japonais se montre rassurant. Le rapport financier qui accompagne la présentation de ses résultats évoque « les initiatives » prises pour être en mesure de prendre cet enjeu industriel à sa juste valeur. Le PS Now en est une. Plus globalement, l’écosystème PlayStation représente « le meilleur endroit pour jouer avec une offre ad hoc (…) la diffusion en continu des jeux est un moyen stratégique d’y parvenir », mentionne le document financier.

Cette prise de conscience s’est faite très tôt revendique le constructeur. L’acquisition à grand frais de Gaikai voilà sept ans pour la coquette somme de 300 millions d’euros, prouve le positionnement de tête brigué par Sony. Cette technologie et les infrastructures de Gaikai ont ainsi contribué à l’instauration du PS Now en 2014 et à sa formidable croissance, totalisant près de 700 000 abonnés. De cette expérience, Sony fait remarquer l’acquisition opportune d’une expertise fine dans ce domaine stratégique.

« Même s’il ne s’est passé qu’un an depuis l’annonce de nos objectifs en mai 2018, les environnements de chacun des marchés de Sony ont significativement changé », précise le rapport. Stadia est dans tous les esprits, si bien que le géant du divertissement et de l’électronique organisera le mois prochain une conférence sur ce thème, lors de laquelle seront précisés les futurs projets du japonais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.