Naughty Dog se réjouit du SSD

De 9 décembre 2019 Actu

La course à la puissance ne se mesure pas seulement par la vélocité des processeurs graphiques, ou le nombre de Téraflops. Mark Cerny, présenté aux médias comme inspirateur technique de la PlayStation 5, s’est félicité auprès des journalistes de Wired, de la présence d’un SDD. Le bénéfice immédiatement palpable aux yeux des joueurs, temps de chargement réduit en peau de chagrin, cache en réalité d’autres valeurs ajoutées encore tenues sous le secret industriel. Pour cette évidente raison, les développeurs évoquent en termes vagues des gains apportés par ce disque dur nouvelle génération…

Evan Wells, heureux président de Naughty Dog, studio élite derrière les productions emblématiques des consoles PlayStation (Crash bandicoot, Jak and Daxter, Uncharted, The Last of Us…) se livre à cet exercice difficile sur les antennes du site Theverge.com. Selon lui, le SSD changera inévitablement notre manière de jouer. D’une part, « les joueurs n’auront plus à attendre pour se replonger dans leurs jeux », mais aussi « nous serons habilité techniquement parlant à promettre une disponibilité du contenu sans contrarier les joueurs ».

Nostalgique des petites productions « où toute votre équipe est dans une pièce dans une ambiance de travail bruyante », les exigences des triples A deviennent excitantes à la faveur du progrès technique. « Les résultats que nous pouvons désormais obtenir dans la réalisation des titres de grande envergure grâce au SSD, et l’impact durable qu’il aura sur le joueur, en valent tellement la peine ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.