Gonzalo en préproduction sous trois mois

De 13 avril 2019 Actu

Apisak, un pirate informatique comme il en existe tant s’est dernièrement singularisé de ses homologues en portant à la connaissance de tous le projet Gonzalo d’AMD, chipset de dernière génération susceptible d’équiper les prochaines consoles de salon de Sony et Microsoft. Cet ARU repose sur le jeu d’instructions commun des processeurs Zen et Navi, il comportera huit cœurs élevés à une fréquence de base fixée à 1,6 GHz pouvant être poussée à 3,2 GHz.

Un potentiel prometteur qui n’a visiblement pas livré l’ensemble de ses informations. Le fin limier a récidivé en infiltrant la base de données 3DMark, antichambre dans laquelle AMD et OEM rendent compte des tests préliminaires effectués sur ces processeurs. En plus de déceler le nom de code du soc Gonzalo (Z), Apisak évoque une phase de production plus proche des estimations généralement observées. A ce stade décrit dans cette nouvelle fuite, trois mois suffirait pour qu’un « soc de qualification » soit lancé sur les chaînes de montage. D’un point de vue purement technique, la PlayStation 5 pourrait être théoriquement prête dès cet automne.

Mais c’est vite oublier tous les autres paramètres (design, marketing…) sans négliger l’essentiel, les jeux, pour lesquels la force de frappe éditoriale de Sony s’affaire. En ce sens, Guerrilla Games a fraichement posté une offre d’emploi dont l’heureux élu travaillera sur un titre inédit orienté en ligne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.